Portraits de Groupes Locaux

Ces portraits de Groupes locaux permettent de nourrir la newsletter réseau.
Faire le portrait de son GL

Colibris 06 Collines d'Azur

Votre Groupe Local GL Collines d'Azur (06)
bf_imagep1010960.jpg
Racontez-nous l'histoire de votre Groupe local Notre groupe est né en 2008, il a été le prolongement du groupe issu du MAPIC (Mouvement Appel pour une Insurrection des Consciences). La venue de Pierre Rabhi, Coline Serreau et Cyril Dion lors du festival du livre à Mouans Sartoux cette année-là nous a permis de constituer une première liste mailing. L'intention alors était que les groupes locaux soient une plateforme d'information et communication de ce qui était réalisé sur les territoires. Nous avons pris la forme d'une association et signé notre 1er protocole Colibris.

Puis nous avons évolué au rythme du Mouvement. Une nouvelle dimension a eu lieu avec la campagne Tous Candidats en 2012 et notamment le forum ouvert que nous avons organisé sur 2 jours. De nouvelles énergies sont venues nous rejoindre et nous avons proposé des événements (Gratiféria, grande tablée, journée annuelle à thème - transition - journées écologie intérieure, ciné-échanges, ...).
Aujourd'hui le cercle cœur réoriente ses intentions pour poursuivre les orientations du Mouvement et être plus en harmonie avec ce que contient le nouveau protocole, soit un peu moins d'opérationnel pour plus de relier, inspirer et soutenir.

Ces mouvements ce sont accompagnés de changement de noms ... pas toujours facile car le nom c'est un peu notre identité, donc cela nous a "forcé" au questionnement. Qui sommes-nous ?
Quels éléments de la charte Terre & Humanisme vous rassemble le mieux ? Incarner l'utopie : avec la notion de changement humain et donc de (r)évolution personnelle.
Le territoire est le lieu d’action : pouvoir agir localement chacun à son niveau
Reliance sur le territoire : racontez-nous une belle histoire de coopération Préparation des Repas pour le Forum Ouvert au Château de Mouans Sartoux?
Nous attendions une centaine de personnes pour le Forum Ouvert quand vers 9h00 du matin nous avons appris que la cantine autogérée qui devait se charger des repas du midi et du soir ne pouvait pas assurer la préparation des repas.
A l’époque notre groupe était en renouvellement avec des personnes nouvelles, qui était dans la découverte.
Il y a eu concertation entre les organisateurs : Quel menu allons-nous proposer ? Et comment faire ?
Et tout de suite les tâches ont été dispatchées :
• se préoccuper du repas du midi, puis à 14h décider pour le soir
• trouver une salle avec un gros bruleur à Gaz pour cuire la popote (nous n'avions pas la possibilité de cuire au Château)
• aller chercher de gros fait-tout sur Sophia Antipolis au sein d'un comité d'entreprise
• faire les compléments de courses
• une équipe de lavage et découpe de légumes
• une équipe responsable de la cuisson

Pendant ce temps il fallait assurer l'arrivée des participants et l'installation de la plénière !
L’équipe organisationnelle était constituée d’une dizaine de personnes.
Tout s'est fait dans la bonne humeur et gaité, sans critique ni amertume...
Nous avons servi plus de 100 repas sur toute cette journée ainsi que le gouter. Bravo les Colibris !
Petit témoignage de Véronique, nouvelle dans le groupe, qui a vécu cette situation dans le cœur de l'action. Elle s’est dit « voilà un groupe dynamique qui me plait et avec qui je peux faire ma part pour faire évoluer la société. ». Depuis elle est demeurée membre active, et membre du cercle cœur.
Quels liens avec le pôle Relier, le réseau Colibris : Quels besoins sont nourris ? En quoi cela nourrit votre créativité ? Les liens sont réguliers et cela nous permet d'avoir un sentiment d'appartenance.
Nous pouvons échanger sur nos petits points de difficultés, et avoir un retour de ce qui peut être vécu dans d'autres groupes et donc y puiser des solutions. Par exemple l'idée d'utiliser la méthode des chapeaux est venue d'un échange avec le pôle relier.
Quelles sont les perspectives pour votre GL ? Faire grandir notre cercle coeur en y accueillant de nouvelles énergies.
Nous souhaitons aussi plus accompagner des porteurs de projet, nous sommes un peu plus solliciter dans ce domaine.
Notre questionnement est aussi de comment mieux mettre en lumière ce que propose le mouvement (la Fabrique, l'Université des Colibris, la gouvernance, ...).
Bref comment incarner au mieux le inspirer, relier, soutenir, avec les moyens qui sont les nôtres.
Une question que vous souhaiteriez poser à d'autres groupes locaux ? Comment concilier de manière sereine et bienveillante pour nous, les rôles d'un cercle coeur et les demandes grandissantes de sollicitation pour être présents dans des événements ou actions ?
Colibris06CollinesDAzur (Portait de Groupe Local)
créée le 29.09.2016 à 14:47, mise à jour le 30.09.2016 à 15:00

Colibris 44 Nantes

Votre Groupe Local GL Nantes (44)
Racontez-nous l'histoire de votre Groupe local Après quelques tentatives qui n'ont pas abouti (en 2012 notamment), le Groupe local de Nantes a commencé à se former fin 2015, de manière très informelle. L'idée d'un jardin coopératif dans la ville était dans l'air (parmi d'autres). Un groupe commence à se constituer, à réfléchir à partir des documents du Mouvement (charte, fiche d'identité...), pour formaliser plus concrètement le projet de création d'un groupe local. Pourquoi ? Pour qui ? Sur quelles valeurs ? Dans les mois qui suivent, il se passe beaucoup de choses. Les idées fusent, le projet s'écrit.

Une rencontre ouverte a lieu le 14 avril, dans un bar Nantais, pour présenter le projet. Elle réunit une vingtaine de personnes. Puis, en mai, Cyrille, notre premier lien, vient partager un temps d'explication sur ce que c'est qu'un cercle coeur, un groupe local.... Il nous rappelle les fondamentaux : inspirer, relier, soutenir. Cela modifie la dynamique du groupe. Le projet de jardin va vivre sa vie de manière autonome. Le cercle coeur se recentre sur ses "missions". Pour certains, ça n'est pas si facile à vivre. Mais le groupe tient bon. Des apéros-colibris sont organisés régulièrement. Ils rassemblent toujours un peu de monde (entre 30 et 40 personnes).

De là émergent de nouvelles rencontres, de nouvelle recrues pour le groupe communication, le cercle coeur. La page Wiki, la page Facebook, la boîte mail sont ouvertes. Les sollicitations, demandes de contact, échanges sur des projets, commencent à arriver et ça ne s'arrête plus ! Le cercle coeur se mobilise. Chaque réunion est l'occasion de se connaître mieux. La dynamique créée dans le groupe local nous porte. Tout comme la diversité de parcours, de milieux, d'âges, de compétences, qui s'activent dans ce cercle mouvant.

Puis arrive l'annonce de la tournée "Le chant des colibris", fin 2016. Le cercle cœur se structure autour de ce projet mobilisateur. Communication, ateliers, logistique, restauration, les pôles se constituent et s'ouvrent à de nouvelles compétences, au gré des apéros-colibris. Entre temps, le cercle cœur n'oublie pas sa raison d'être et continue d'échanger sur sa propre gouvernance, ses envies, ses projets. Un week-end Intercolibris est organisé dans la région par deux personnes du cercle cœur en janvier 2017. Une belle occasion de partages avec d'autres groupes de l'ouest. En mars 2017, le protocole est signé avec l'association. L'échéance du Chant des colibris nantais approche et il est temps de s'y mettre vraiment...
Quels éléments de la charte Terre & Humanisme vous rassemble le mieux ? L'idée que la première utopie est à incarner en nous-mêmes. Que chacun apporte sa richesse au collectif. Qu'une autre éducation est possible et qu'elle est déjà en mouvement. Que notre territoire proche recèle plein de potentiels à découvrir et à faire connaître.
Reliance sur le territoire : racontez-nous une belle histoire de coopération Le groupe local de Nantes est jeune, bien qu'ayant vécu déjà pas mal d'aventures humaines. La première belle histoire de coopération, c'est celle de ce groupe qui se rencontre sur des valeurs communes et qui poursuit son chemin, emmenant avec lui d'autres colibris qui vont et viennent, partagent, font du lien, construisent. Concrètement, cela donne par exemple un Colibris en bois, fabriqué généreusement par un groupe de designers, pour le Chant des Colibris. Il est désormais notre totem et il a belle allure...
Quels liens avec le pôle Relier, le réseau Colibris : Quels besoins sont nourris ? En quoi cela nourrit votre créativité ? Avec le pôle Relier, les échanges sont nombreux et toujours porteurs. Nous avançons dans la dynamique du Mouvement, tout en vivant notre propre existence de groupe local et nous ressentons la nécessité d'être accompagnés. Pour l'une d'entre nous : "Mes besoins de communication sont nourris par les partages autour des livres de Pierre Rabhi, en particulier l’aspect de la révolution intérieure, ainsi que l’animation interactive avec le film Demain. La transmission est essentielle, elle vient des parents et des grands-parents, en collaboration avec des écoles centrées sur l’agroécologie, l’humanisme et les arts premiers." La créativité du groupe est nourrie entre autres par les échanges, les sollicitations : animer un ciné-débat, présenter le Mouvement à un groupe, aux visiteurs d'un événement...
Quelles sont les perspectives pour votre GL ? Poursuivre la dynamique créée. Se former pour incarner toujours mieux les valeurs du Mouvement. Développer le Pôle Education, émergé à l’occasion du Chant des Colibris 2017, pour former des futurs citoyens-colibris, avocats et thérapeutes de la Terre...
 
Une question que vous souhaiteriez poser à d'autres groupes locaux ? Et chez vous, comment ça se passe ?
Colibris44Nantes (Portait de Groupe Local)
créée le 10.04.2017 à 11:43, mise à jour le 11.04.2017 à 18:58

Colibris Besançon

Votre Groupe Local GLE Besançon (25)
colibrisbesancon_portaitcolibrisbesac.jpg
Racontez-nous l'histoire de votre Groupe local C’est fin 2014 que l’embryon de Colibris Besançon voit le jour dans la rencontre entre Marion et Thibaut sur le réseau social du site du mouvement Colibris. Ils se rencontrent en février 2015 et décident de créer une page Facebook pour lancer l'aventure Colibris à Besançon.
En mars 2015, une rencontre Colibris régionale est organisée par le GL de Baume les Dames (hasard ?:)). Lors de cette rencontre, nos amis de Baume nous offrent la possibilité d’animer un atelier "création d’un GL à Besançon".

Tout commence vraiment en avril 2015... Plusieurs bisontins rassemblés autour de l’envie de projeter le film « En quête de sens » à Besançon se retrouvent. Colibris Besançon est né !
Très vite ambitieux, ce petit groupe décide d’organiser deux soirées ciné-échanges d’affilées qui afficheront « Complet » !
Pris d’une confiance solide, les colibris bisontins continuent leur route et quelques mois plus tard, à l'automne 2015, co-organisent un Week-end d’envergure : « Vers notre (R)évolution intérieure » avec les amis Baumois qui faisait venir Pierre Rabhi pour une conférence... Une belle occasion pour notre groupe local.
L’envol est désormais pris pour Colibris Besançon… la suite .. ?
Nous avons silloné notre belle Franche Comté allant de cinéma en cinéma avec des films qui nous inspirent dans notre baluchon.. Nous avons vu des centaines de collégiens et de lycéens avec qui on a eu des moments d'échanges rares... Nous avons programmé plus de 20 films au cinéma Victor Hugo et fait venir plusieurs réalisateurs… Nous avons organisé deux week-ends intenses en terme de contenu et d'émotions... Nous avons répondu à des centaines de mails, partagé des dizaines d'évènements locaux, fait de longues heures de réunions, passé des soirées à discuter en buvant des litres de thé.... Et c’est pas fini ! 
Quels éléments de la charte Terre & Humanisme vous rassemble le mieux ? Il est difficile pour nous de répondre à cette question car chacun d'entre nous est touché par des parties différentes de la charte.
Mais, à la vue de nos actions réalisées jusqu’alors et des thématiques les plus récurrentes lors de nos actions, force est de reconnaitre que c'est plutôt sur les thèmes de l'éducation et de la spiritualité que nous sommes les plus inspirés... pour le moment... :) !
Reliance sur le territoire : racontez-nous une belle histoire de coopération Les plus belles histoires de coopération au sein de Colibris Besançon sont certainement l’organisation des deux Week-end thématiques qui nous ont rassemblés. D’autant plus autour du projet de week-end « Vers une (R)évolution intérieure... »...
Un premier évènement d’ampleur pour Colibris Besançon, un travail titanesque et pourtant… une trentaine de bénévoles, 400 visiteurs sur deux jours, plusieurs associations locales, des intervenants, des professionnels de différents domaines, des inconnus, des jeunes, des moins jeunes, des gens de tous horizons… tous rassemblés autour de cette idée que « c’est en nous que doit se réaliser le changement que l’on veut voir dans le monde » ! Des sourires, des câlins, des rencontres, beaucoup d’émotion et de partage… un moment comme suspendu dans le vide !
Et c’était comme si la vie était d’accord avec tout ce rassemblement d’énergies… :) Des articles dans les médias, des partenariats avec des lieux qui nous accueilleront lors de nos rencontres, une affluence inattendue, des propositions de toutes parts… une telle fluidité dans la préparation et le déroulement de ce week-end… au point de se dire que « c’était facile ! » et de garder confiance en notre démarche…
Quels liens avec le pôle Relier, le réseau Colibris : Quels besoins sont nourris ? En quoi cela nourrit votre créativité ? Nous avons été assez autonomes dès le début de la création de notre GL, et avons eu des échanges de mails les premiers mois avec plusieurs membres du pôle Relier dont Cyrille.
Puis, en janvier 2017, nous avons fait connaissance de Cécile par Skype ! Cette soirée a été un moment fort et marquant pour chacun de nous et pour le groupe local.
Nous tenons très à cœur notre responsabilité en tant que porte-parole du mouvement qui nous rassemble tous mais nous sentons vraiment libres dans notre démarche. Nous nous questionnons sans cesse sur notre posture et ce que l’on fait passer lors de nos rencontres et évènements.
Adrien, l'un des membres de notre cercle cœur s'est rendu aux rencontres réseaux en octobre 2016. Il nous a rapporté plein de superbes énergies et de nombreuses idées pour animer nos rencontres mensuelles et nos réunions.
Dans les prochaines semaines nous allons lancer un travail sur la gouvernance et allons nous inspirer du MOOC pour avancer ensemble.
Quelles sont les perspectives pour votre GL ? Rester sur notre cadence actuelle : Une réunion cercle cœur + une rencontre mensuelle + une soirée ciné-échanges par mois. A partir de octobre, une réunion par trimestre sera entièrement consacrée à la question de la gouvernance.
Nous cherchons aussi à mobiliser de nouvelles énergies pour entretenir l'élan, la dynamique du cercle cœur et du cercle actif.
Un second week-end sur le thème de l'éducation est prévu à l'automne 2018 et nous avons l'ambition d'organiser un week-end thématique chaque année.
Nous rêvons aussi d'accueillir les mois qui viennent nos voisins colibris pour une rencontre du Grand Est… voire peut être accueillir des rencontres réseaux… :D
Une question que vous souhaiteriez poser à d'autres groupes locaux ? Qui voudrait organiser la grande rencontre régionale avec nous ??? :DD
Comment évaluer l’impact de nos actions sur les nouvelles personnes qui viennent nous découvrir ? Comment se positionner pour arriver à fédérer d’une manière plus durable, avec un engagement plus profond ?
ColibrisBesancon (Portait de Groupe Local)
créée le 21.09.2017 à 14:51, mise à jour le 21.09.2017 à 14:51

Colibris ​31 Toulouse

Votre Groupe Local GL Toulouse (31)
colibris31toulouse2_gpecolibris31_20151218.jpg
Racontez-nous l'histoire de votre Groupe local ​Nos instants Colibris, les free hugs, le lugdunum, les week end à la belle étoile, le ciné chez Marie Aure, le cheval avec Valérie, les cinémanimations, la conférence Oasis, les ravioles de Stéphane, les forums ouverts, la salle San Subra, ​les messages-fleuves de Valérie, le houmous , ceux qui arrivent-repartent-et sont toujours là, les bisabrazos, les bisous de 22h22, les méditations collectives à distance​, le gâteau au chocolat de Zouhir, les baklavas de Zouhir, le soucoco sauvé du chaos par Marie-Laure et Estelle, , les week-ends cohésion, la vaisselle-massage, la CNV, notre mode de gouvernance (gardien du caillou dans la chaussure, gardien de l'esprit de la rencontre, gardien de l'égo du représentant au CO, gardien du temps, gardien de la parole, pousse décision, scribe,...), la révolution intérieure, chanter la (r)évolution des Colibris coachés par Hélène, les gâteaux d'Estelle et de Sandrine, le signe "bravo" en langage des signes, les tartes tatins salées de Mirandava, le partage, le cercle coeur, le chocolat, la soirée de départ d'Aurore, la soirée mensuelle à 160 personnes, ​​la maison du vélo, la marguerite et ses cercles, la goutte d'eau, les ateliers permaculture, les jeux coopératifs, les soirées Colibris (danse de la paix, biodanza, argile,...), les brises glace, le tour météo, la célébration, la bienveillance, prendre soin, la joie, Toulouse, les Colibris volants, et c'est parti mon coco ♫​, la douce voix féérique d’Aurore, les show d’Eric S en délire lors des Vendredi colibris, les instants DO-In avec Eric H, la force tranquille de Daniel, nos deux permaculteurs référents, toutes nos “pièces rapportées” qui sont autant de perles précieuses, de regards extérieurs avisés, la chaleureuse présence d'Aïcha, les emails inspirants de Philippe à l’autre bout du monde,...
Quels éléments de la charte Terre & Humanisme vous rassemble le mieux ? ​Incarner l'utopie​
Reliance sur le territoire : racontez-nous une belle histoire de coopération Pourquoi pas le chant des colibris? Une vraie coopération sur le plan local!
Chacun y a amené sa force et ses qualités, que ce soit dans l'organisation en amont (logistique, gouvernance partagée dans les réunions…), certains plus à l’aise dans la planification, d’autres porteurs d’idées/de propositions/de rêves, le regard avisé des plus expérimentés… d’autres dans l’action et la “débrouillardise” pour trouver des fournisseurs, du matériel au dernier moment, d’autres encore excellant dans l’accueil et la mise en place d’une atmosphère bienveillante et joyeuse le jour J… chacun a vraiment apporté ses forces au service du groupe, selon ses capacités, ses disponibilités, et l’événement a été un beau succès!
Quels liens avec le pôle Relier, le réseau Colibris : Quels besoins sont nourris ? En quoi cela nourrit votre créativité ? ​Savoir ce qu'il se passe dans les autres groupes, et aussi dans l'équipe opérationnelle.
Les échanges dans les deux sens.
Envie d’aller à la rencontre d’autres groupes locaux, de s’en laisser inspirer, de nous laisser les inspirer, de sentir que nous avançons ensemble vers demain, partout.
Quelles sont les perspectives pour votre GL ? Créer un oasis cercle coeur
Créer un groupe gouvernance partagée en et entre nous et pour les autres groupes alternatifs​
​Cohésion
Continuer à être en conscience
L'équilibre entre faire et être
Définir et chercher le pourquoi​
Groupe soirées mensuelles (vision et pourquoi)
Prendre conscience de notre force collective
Une question que vous souhaiteriez poser à d'autres groupes locaux ? Comment imaginez vous le fonctionnement des autres groupes locaux, qu’est ce qui les distinguerait du votre?
Êtes vous prêts à participer à un Cercle Coeur dans un autre GL?
Colibris31Toulouse2 (Portait de Groupe Local)
créée le 23.06.2017 à 12:18, mise à jour le 23.06.2017 à 12:18

Colibris ​31 Toulouse

Votre Groupe Local GL Toulouse (31)
colibris31toulouse_gpecolibris31_20151218.jpg
Racontez-nous l'histoire de votre Groupe local ​Nos instants Colibris, les free hugs, le lugdunum, les week end à la belle étoile, le ciné chez Marie Aure, le cheval avec Valérie, les cinémanimations, la conférence Oasis, les ravioles de Stéphane, les forums ouverts, la salle San Subra, ​les messages-fleuves de Valérie, le houmous , ceux qui arrivent-repartent-et sont toujours là, les bisabrazos, les bisous de 22h22, les méditations collectives à distance​, le gâteau au chocolat de Zouhir, les baklavas de Zouhir, le soucoco sauvé du chaos par Marie-Laure et Estelle, , les week-ends cohésion, la vaisselle-massage, la CNV, notre mode de gouvernance (gardien du caillou dans la chaussure, gardien de l'esprit de la rencontre, gardien de l'égo du représentant au CO, gardien du temps, gardien de la parole, pousse décision, scribe,...), la révolution intérieure, chanter la (r)évolution des Colibris coachés par Hélène, les gâteaux d'Estelle et de Sandrine, le signe "bravo" en langage des signes, les tartes tatins salées de Mirandava, le partage, le cercle coeur, le chocolat, la soirée de départ d'Aurore, la soirée mensuelle à 160 personnes, ​​la maison du vélo, la marguerite et ses cercles, la goutte d'eau, les ateliers permaculture, les jeux coopératifs, les soirées Colibris (danse de la paix, biodanza, argile,...), les brises glace, le tour météo, la célébration, la bienveillance, prendre soin, la joie, Toulouse, les Colibris volants, et c'est parti mon coco ♫​, la douce voix féérique d’Aurore, les show d’Eric S en délire lors des Vendredi colibris, les instants DO-In avec Eric H, la force tranquille de Daniel, nos deux permaculteurs référents, toutes nos “pièces rapportées” qui sont autant de perles précieuses, de regards extérieurs avisés, la chaleureuse présence d'Aïcha, les emails inspirants de Philippe à l’autre bout du monde,...
Quels éléments de la charte Terre & Humanisme vous rassemble le mieux ? ​Incarner l'utopie​
Reliance sur le territoire : racontez-nous une belle histoire de coopération Pourquoi pas le chant des colibris? Une vraie coopération sur le plan local!
Chacun y a amené sa force et ses qualités, que ce soit dans l'organisation en amont (logistique, gouvernance partagée dans les réunions…), certains plus à l’aise dans la planification, d’autres porteurs d’idées/de propositions/de rêves, le regard avisé des plus expérimentés… d’autres dans l’action et la “débrouillardise” pour trouver des fournisseurs, du matériel au dernier moment, d’autres encore excellant dans l’accueil et la mise en place d’une atmosphère bienveillante et joyeuse le jour J… chacun a vraiment apporté ses forces au service du groupe, selon ses capacités, ses disponibilités, et l’événement a été un beau succès!
Quels liens avec le pôle Relier, le réseau Colibris : Quels besoins sont nourris ? En quoi cela nourrit votre créativité ? ​Savoir ce qu'il se passe dans les autres groupes, et aussi dans l'équipe opérationnelle.
Les échanges dans les deux sens.
Envie d’aller à la rencontre d’autres groupes locaux, de s’en laisser inspirer, de nous laisser les inspirer, de sentir que nous avançons ensemble vers demain, partout.
Quelles sont les perspectives pour votre GL ? Créer un oasis cercle coeur
Créer un groupe gouvernance partagée en et entre nous et pour les autres groupes alternatifs​
​Cohésion
Continuer à être en conscience
L'équilibre entre faire et être
Définir et chercher le pourquoi​
Groupe soirées mensuelles (vision et pourquoi)
Prendre conscience de notre force collective
Une question que vous souhaiteriez poser à d'autres groupes locaux ? Comment imaginez vous le fonctionnement des autres groupes locaux, qu’est ce qui les distinguerait du votre?
Êtes vous prêts à participer à un Cercle Coeur dans un autre GL?
Colibris31Toulouse (Portait de Groupe Local)
créée le 23.06.2017 à 12:17

Colibris-Famenne

Votre Groupe Local GLE Famenne (B)
Racontez-nous l'histoire de votre Groupe local En janvier 2011, rencontre d'une dizaine de personnes (principalement travailleurs de la terre convertis au bio et consom'acteurs de 2 Groupements d'achat communs) qui se retrouvent autour de la Charte de Terre et Humanisme a Rochefort (petite ville rurale en Famenne belge): décision de création du premier groupe local Colibris en Belgique.
Premiers projets mis en route: un marché fermier local et bio, mise en route du premier groupe belge de coopérateurs de Terre-en-Vue (petit frère de Terre-de Liens) et achat de 10 Ha de terres nourricières,
En juin 2013 : signature du protocole avec Alain Aubry à Soissons
Octobre 2013 : conférence de Pierre Rabhi a Rochefort (720 personnes!)
D'autres projets ensuite: création avec le Groupe Transition local d'une petite école a pédagogies alternatives, inspirée e.a. de visites de celles du Hameau des Buis et des Amanins; mise en route d'un projet Oasis (après le MOOC-Oasis de 2016) autour de l'agro-écologie et de l'autonomie alimentaire; participation a plusieurs autres activités événementielles dans la région , dont le festival du film sur la Ruralité "Terre Ferme"
Depuis la participation a la réunion des groupes locaux dans les Vosges, nous avons réorganisé notre cercle-coeur autour des 4 pôles en plus de la participation des premiers liens des 4 projets précités.
Depuis 2014, avec l'aide de Anne-Laure et de Pascale Fettweis, nous avons collaboré à initier d'autres groupes Colibris en Belgique (près d'une dizaine pour l'instant qui se dessinent)
Quels éléments de la charte Terre & Humanisme vous rassemble le mieux ? La terre et l'Humanisme indissociables
Incarner l'Utopie
l'Agro-écologie, alternative indispensable
Une autre éducation
relocalisation de l'économie
Reliance sur le territoire : racontez-nous une belle histoire de coopération En janvier 2011, le groupe Colibris-Famenne naissant, souhaite soutenir comme premier projet celui de l'acquisition de Terres nourricières au bénéfice d'un petit éleveur bio et local. Très vite une quarantaine de consommateurs , dont beaucoup ne se connaissent pas au départ, s'engage dans l'aventure, qui donnera après un an de réunions, naissance au premier projet belge de Terre-en-Vue ! Ce sont les premiers hectares de terres nourricières en Belgique, sorties de la spéculation foncière ! Une histoire incroyable entre un fermier d'une petite exploitation bio, des consommateurs "utopistes", un propriétaire de terrain qui a attendu plus d'un an avant que la coopérative ait vu le jour, le hasard de rencontres soutenantes avec des représentants d'ONG belges sur ces questions alimentaires ... avec pour seule boussole une vision commune et de l'enthousiasme.

Jamais au départ nous aurions imaginé de découvrir tout ce réseau potentiel sans l'audace et le soutien du groupe Colibris naissant !
Il suffirait donc juste de mettre quelque chose en place, qui semble correspondre à des valeurs telles que celles inspirantes de la Charte Colibris pour que les énergies convergent ?!

Cette prise de conscience grandit encore lors du premier passage de la télévision belge pour parler de ce projet:
le journaliste: "et en fait, quel est le rendement financier que les coopérateurs de votre association peuvent escompter?"
Nous: un blanc assez long, comme si cette question venait d'une autre planète ...
"...en fait depuis un an, aucun des coopérateurs impliqués n'a posé cette question ! nous ne savons pas vous répondre, même si votre question est pertinente ! A vrai dire nous avons découvert sans doute un autre bénéfice à côté duquel la question financière n'a que peu de valeur: nous avons appris à nous connaître, à nous investir dans un projet qui a vraiment du sens pour nous, de nouvelles amitiés se sont créées, et nous avons découvert ensemble que nous avons une capacité extraordinaire d'être des acteurs d'un autre devenir pour notre territoire et la planète..."
Quels liens avec le pôle Relier, le réseau Colibris : Quels besoins sont nourris ? En quoi cela nourrit votre créativité ? Notre participation aux réunions des groupes locaux a été très soutenante et pleine de chaleur humaine. Nous y avons découvert des nouveaux processus (ex vocalo-coporels, merci Laurent), de nouvelles idées d'organisation de notre cercle-coeur, plein de belles idées,...
La présence de Anne-Laure et ensuite Cécile "de France"(lol) en Belgique ont été aussi de beaux moments de rencontres, d'apprentissages, d’outils de communication, de soutien et de beaucoup d'humanité partagée.
Le Mooc Oasis a été aussi très mobilisateur pour un groupe d'une dizaine de Colibris sur un projet local.
Quelles sont les perspectives pour votre GL ? Après un temps d'incarnation de l'Utopie dans plusieurs beaux projets, aussi très énergivores, nous aimerions retrouver plus de lenteur et de reliance plus profonde.
Nous avons mis comme priorité de proposer à nos nombreux sympathisants (plus de 500 personnes) de nous retrouver ensemble 3 ou 4 fois l'an, de façon conviviale, autour d'un souper commun, d'un film, des infos de nos différents projets ...
Soutenir les projets existants à s'autonomiser (la plupart fonctionnent en asbl) et principalement les deux derniers: le projet d'une autre école et celui de l'Oasis local
Enfin nous avons décidé de rejoindre d'autres associations dans le combat qui opposent les habitants à une multinationale implantée localement et qui risque de détruire les nappes aquifères pourvoyeuses d'eau localement, ceci avec nos valeurs spécifiques de Colibris.
Une question que vous souhaiteriez poser à d'autres groupes locaux ?
  • Que mettez-vous en place pour développer ensemble une reliance plus profonde de nos "êtres", à travers ou à côté de vos projets concrets ?
  • Quelles sont vos expériences pratiques pour mobiliser concrètement les sympathisants qui se sentent appelés par la charte ?
  • Qu'attendez-vous dans notre mouvement Colibris à travers son développement dans d'autres pays que la France ?

Au nom de notre cercle-coeur: Jacqueline et Jean, pour le pôle coordination
ColibrisFamenne (Portait de Groupe Local)
créée le 11.01.2017 à 13:14, mise à jour le 16.01.2017 à 16:11