Un total de 28 pages ont été trouvées avec le mot clé Bordeaux.

Agenda

Presence of redirection to "PagePrincipale" Retrouver toutes les infos sur le site de démosphère gironde

Démosphère Gironde est un agenda web indépendant de toute organisation ou parti, pour aider les habitant-e-s de la Gironde à diffuser leurs informations, à se rencontrer, à agir...
Démosphère Gironde couvre une large gamme de sensibilités. Le site a démarré en février 2010 dans le but de devenir un espace ouvert et collaboratif. Son utilité dépend de l'implication de chacun.



Démosphère Gironde encourage tout le monde à proposer des rendez-vous.
Pour apparaître dans l'agenda, un rendez-vous doit répondre aux critères suivants :
- porter sur un sujet "politique", au sens large,
- être ouvert à tou-te-s sans distinction (par exemple, les tarifs des évènements payants doivent être raisonnables pour ne pas exclure les personnes à faibles revenus),
- permettre à chaque participant-e de s'exprimer (sont donc exclus, par exemple, les meetings politiques sans débat),
- être porteur d'un message de "progrès social" et ne promouvoir aucune forme de domination (économique, sexiste, raciste, etc.)
- avoir lieu en Gironde. Des rendez-vous hors Gironde peuvent être publiés s'ils sont de portée nationale ou internationale,
- les rendez-vous culturels sont les bienvenus.

gironde.demosphere.eu

Historique

Presence of redirection to "PagePrincipale" Initié en 2007 sous l’impulsion de Pierre Rabhi, Colibris, initialement appelé Mouvement pour la Terre et l'Humanisme, est officiellement lancé lors d'une conférence de presse sur le thème "Quand l’Utopie devient réalité, propositions et réalisations pour une nouvelle société" au Grand Palais.

Colibris partage les valeurs de l'ensemble des initiatives inspirées par Pierre Rabhi et coopère avec l’ensemble des ces structures : Terre & Humanisme, Hameau du Buis, Les Amanins, L’école du Colibri, La ferme des enfants, Oasis en tout lieux, la Fondation Pierre Rabhi…

Chaque organisation est autonome et développe des actions spécifiques en fonction de son champ d'expertise avec cependant une vocation commune : encourager l'émergence et l'incarnation de nouveaux modèles de société par une politique en actes.
Colibris a pour mission d’Inspirer, Relier et Soutenir tous ceux qui participent à construire un nouveau projet de société.

Inspirer

Objectifs : changer de regard sur le monde, déconstruire les fondements de notre modèle et retrouver une véritable liberté de penser, d’imaginer, de créer.

Relier
Objectifs : se relier à des acteurs du territoire, retrouver l’envie d’agir.

Soutenir
Objectifs : trouver des ressources utiles à la réalisation de projets, accéder à des modèles à dupliquer.

Pierre et les Colibris étant convaincus que ce n'est pas la politique politicienne qui peut guider notre société vers une dimension humaine d'écologie de la personne, de l'environnement et de l'économie, à l'occasion des élections présidentielles de 2012, la campagne "Tous candidats" a été lancée le 20 octobre 2011.

Elle a été marquée par 3 étapes majeures :
  • le lancement du site internet, qui a recueilli plus de 26.000 candidatures et 470 000 visites
  • l’organisation de 25 forums citoyens partout en France,
  • la mobilisation nationale du 31 mars 2012 , où plus de 4000 personnes se sont réunis dans toute la France pour afficher leur volonté de changement.
  • la constitution d'un programme citoyen lors d'une rencontre du 10 au 14 juillet 2012 qui a regroupé 300 personnes ayant participé aux étapes précédentes.

Localement, une réunion de présentation de ce projet, le 23 janvier 2012 à l'athénée municipal de Bordeaux a regroupé 100 personnes et parmi elles, un groupe de 20 personnes volontaires pour coordonner cette campagne sur Bordeaux s'est créé.

image forum_ouvert_1_Bordeaux_21042012.jpg (0.2MB)
Forum ouvert Bordeaux 2012
Ce groupe a organisé le forum ouvert du 21 avril 2012 qui a accueilli 120 personnes et donné naissance à des plans d'actions qui se continuent aujourd'hui dans des domaines variés comme la santé naturelle, l'alimentation partagée, les spectacles de rue pédagogiques, les cercles restauratifs...
Un autre groupe s'était également constitué pour mettre en oeuvre la campagne Tous Candidats lors de la journée de mobilisation du 31 mars 2012.

Parallèlement à la poursuite de certains plans d'action et après la rencontre nationale pour le programme citoyen, plusieurs personnes issues principalement des groupes de travail du forum ouvert et de la campagne d'affichage, ont souhaité continuer l'aventure et ont signé le protocole avec Colibris national (Janvier 2013) pour agir en tant que groupe coordinateur régional. La mission de ce groupe local "Colibris Bordeaux" est de faire vivre en région les actions proposées par Colibris national et de relayer et soutenir les actions initiées par les acteurs locaux.

Pour le programme national 2013/2014 "(R)évolution colibris", ce groupe coordinateur se fait le relais des 5 actions du programme :

  • Février-mars 2013 : "Localiser l'économie : on le fait ! en 5 points"
  • Avril 2013 : "Planter ce que nous mangeons : on le fait !"
  • Octobre 2013 : "Révolutionner l'éducation : on le fait !"
  • Janvier 2014 : "Réinventer la démocratie : on le fait !"
  • Avril 2014 : "Économiser et produire de l'énergie (renouvelable) : on le fait !"

Historique par date

Presence of redirection to "PagePrincipale"

2012


19/01/2012 : rencontre des bordelais avec Alain Aubry à l'Athénée de Bordeaux pour le lancement de la campagne nationale des Colibris " Tous Candidats ,pour une insurrection des consciences" .
En suivant : création du groupe Transformons nos Territoires (Tnt) Bordeaux avec inscription sur le ning Colibris.
1er objectif : création d'un forum ouvert au printemps 2012 ( plusieurs réunions entre février et avril 2012)

Février 2012 : participation d'une Colibris ( reliée à Colibris local et national) à l'AG de Colibris 33 .Début de Reliance .

En parallèle :
7/02/2012 : Lancement groupe bordelais de coordination de la journée du 31 mars
31/03/2012 : Action Tous Candidats à Bordeaux. Affichage de 147 portraits de candidats Colibris locaux.

21/04/2012 : 1er forum ouvert Colibris région Bordeaux à Bègles.Une dizaine de Plans d'action avec référents identifiés voient le jour.

04/05/2012 : rencontre Réseau Colibris à Paris (synthèse des actions du 31 mars en France + lancement de la réflexion sur la structuration du mouvement Colibris : on se rêve dans 5 ans).Participation de 3 Colibris bordelais.

28/06/2012 : rencontre Colibris bordelais avec Alain Aubry à Gradignan. Présentation de:
la 1ere Université des Colibris aux Amanins début juillet
Proposition de la Charte Colibris de Coopération local avec national
Création d'un programme citoyen Colibris à partir des 32 forums ouverts + des actes de l'université Colibris à venir. Sortie envisagée en fin d'année 2012.
Présence de Pascal Letheux de Colibris 33 ( 2eme acte de reliance locale ) .

6 au 12 juillet 2012 : 1ere Université d'été Colibris aux Amanins. Participation de 6 Colibris bordelais

19/07/2012 : réunion Colibris coordination forum ouvert chez Marie et Michel. Feedback Université Amanins.

13/09/2012 : Réunion de rentrée des Colibris locaux ( issus des rencontres du forum ouvert et du 31 mars ) au Tchai bar Bordeaux.60 participants. Les Plans d'actions se structurent + présentation de la proposition de la charte de collaboration local avec national. Le Groupe local Colibris Bordeaux naitra de cela quelques mois après. Il bénéficiera d'une initiation à l'Hollacraty.

29/09/2012 : lancement du groupe Incredible Edible à Bordeaux (plan d'action Colibris) 10 participants

2013


31/01 / 2013 : 1ere rencontre Colibris Habitat partagé ( plan d'action Colibris) à la Maison écocitoyenne ( 50 participants)

D'autres plans d'action s'organisent ( ex : Bien être en lien avec Colibris 33 ou Cercles Restauratifs ou Revenu de base)

31/01/2013 : lancement de la Révolution des Colibris à Paris ( 1 participante Colibris bordelaise)

30/03/2013 : journée Rando "localiser les acteurs locaux, on le fait !", point de départ de la campagne d'actions Colibris 2013/2014.

12/04/13 au 14/04/13 : participation de 4 membres du groupe de coordination du groupe local Bordeaux à la rencontre réseau national colibris aux Amanins pour l'élection sans candidats des représentants des groupes locaux aux cercle de pilotage de l'association colibris

23/04/13 : 1ère rencontre collective de Colibris Bordeaux place de l'Europe à Bordeaux

07/08/13 : Accueil de Fréderic Bousquet dans le cadre de son tour de France en vélo électrique pour promouvoir le revenu de Base

28 et 29/08/2013 : Rencontres collégiales autour de Pierre Rahbi avec le public bordelais lors d'un débat après la projection du film "Au nom de la Terre".

06/09/13 : rencontre avec Erwan Lecoeur Co-directeur du Mouvement Colibris

18/09/13 : Participation à Apéro-écolo #21 : le revenu de base à Darwin

05/10/13 : lancement de la campagne Révolutionner l’Education
  • Place Saint Christoly, nous avons filmé entre nous et aussi avec les passants, des témoignages d'une minute sur la question "Vos rêves d'école(s), ou l'école de rêve pour vous..."
  • Au cinéma Jean Eustache projection du film "Quels enfants laisserons nous à la planète" suivi d'une discussion jusqu'à 19h.

16/10/13 : Le groupe local a organisé une rencontre des colibris de Bordeaux et ses environs place de l'Europe dans la salle de l'annexe de la Mairie de Bordeaux.

17/10/13 : 1ère rencontre des gentils virus d'Aquitaine issus des idées d'Etienne Chouard au Cosmopolis 15 rue St François à Bordeaux

23/10/13 : Participation à l'apéro écolo sur le thème "Pour vous, ce serait comment une école idéale, une école qui donne envie ?"

07/11/13 : Participation au débat "Comment consommer autrement ?" au café les mots Bleus

21/11/13 : Comment construire ensemble une économie locale vivante ? à la Maison écocitoyenne de Bordeaux.
Dans le cadre de la (R)évolution "Localiser l'économie : on le fait !", le groupe local Colibris et trois réseaux d'entreprises : Le Mouves, Les Entreprises Humaines et Les Entrepreneurs d'avenir, ont organisés une conférence animée par Raphaël Souchier.

22/11/13 : Atelier pour les entrepreneurs " Comment renforcer le potentiel de notre économie locale ?"
à DARWIN, l’Eco-Système de la caserne niel

29/11/13 au 01/12/13 : participation de 2 membres du groupe de coordination du groupe local Bordeaux à la Rencontres réseau colibris national près de Limoges. Il y avait 23 groupes locaux sur les 35 groupes locaux au niveau national.

2014


01/02/14 Mobilisation du Collectif pour une Transition Citoyenne du 1er février : Une journée qui
tombe à l'eau... Mais appelle à réaction ! pour lire le communiqué de presse c'est ici

03/02/14 Rencontre des réseaux LEH, le Mouves, Entrepreneurs d'avenir et Colibris suite à l'atelier pour les entrepreneurs " Comment renforcer le potentiel de notre économie locale ?" au Vitage café

08/02/14 Participation "Unissons-nous pour un monde meilleur". Après-midi d’échanges entre les associations et collectifs bordelais qui œuvrent dans les domaines de la solidarité, l’environnement et l’éducation. Organisé par Femmes Internationales Murs Brisés, réseau d’entraide et de solidarité à échelle mondiale (250 millions de personnes), dont le but est de créer des passerelles, entre celles et ceux qui contribuent à un monde meilleur.

01/03/14 à Saint-Médard en Jalles "Saturday Clean Fever" organisé par Surfrider Gironde.
Le but est de sensibiliser les citoyens à la gestion « en amont » des déchets, en vue des initiatives océanes (nettoyages de plages) qui se dérouleront, comme chaque année, fin mars. Nous avons prévu, au programme : un nettoyage des bords de Jalles, une conférence-débat puis une « disco-soupe ».
Puis une conférence débat avec comme invité Cyril Dion qui est le Fondateur du mouvement Colibris et l'actuel Directeur de la rédaction du magazine Kayzen .

29/03/14 "Prenons notre avenir en main" à la maison éco-citoyenne de Bordeaux
"Prenons notre avenir en main" initialement prévu le 1er Février et report à cause des crues de la Garonne a été reporté le 29 mars 2014
La démocratie impose aussi une ouverture vers l’extérieur. Se relier pour être plus fort. En ce sens, la création du Collectif pour une Transition Citoyenne est un choix stratégique important pour Colibris.
Dans cette nouvelle campagne, nous sommes heureux de vous proposer une grande journée de mobilisation et de convergence citoyenne, portée par les 14 organisations de ce Collectif.

01/04/14 Rencontre de Colibris du grand Bordeaux
  • Le groupe de coordination du collectif du groupe local colibris Bordeaux organise un grande rencontre.
Le déroulé de la soirée :
  • Historique Colibris
  • La révolution sur les 5 axes issue des 22 forums ouverts en 2012
  • Présentation des plans d'actions et des événements en cours
  • Présentation d'Alternatiba Gironde
  • Le wiki et les réseaux
  • Vous avez la parole pour faire connaitre vos actions
Les trois maîtres mots de la soirée Inspirer, Relier et Soutenir.
Nous finirons par une auberge espagnole

Vous êtes libre d'ajouter des dates c'est une page collaborative !

Plans d'actions

Presence of redirection to "PagePrincipale" Suite au forum ouvert d'avril 2012 organisé par le groupe local Colibris Bordeaux, plusieurs plans d'actions ont émergés. Ils sont animés et soutenus par des colibris souhaitant participer concrètement à un changement de société dans différents domaines.
Chaque plan d'action est autonome et ouvert à tous

Cercles Restauratifs

Presence of redirection to "PagePrincipale" « Un Cercle Restauratif est un processus communautaire pour apporter du soutien aux personnes en conflit. Il regroupe les trois parties d'un conflit - ceux qui ont agi, ceux qui sont directement touchés et la communauté élargie - dans un contexte systémique choisi, pour dialoguer d'égal à égal. Les participants s'invitent les uns les autres et participent volontairement. Le processus de dialogue utilisé est partagé ouvertement avec tous les participants. Le processus se termine lorsque des actions ont été trouvées qui apportent des bénéfices mutuels favorisant l'intégrité inhérente à tous ceux qui sont impliqués dans le conflit.
Les Cercles Restauratifs sont facilités en 3 étapes qui se présentent dans une séquence proche de celle-ci : identifier les facteurs clés du conflit, parvenir à des accords sur les prochaines étapes, et évaluer les résultats. Par la forme du cercle, ils invitent au partage du pouvoir, la compréhension mutuelle et l'auto-responsabilité au sein de la communauté.
Les Cercles Restauratifs sont facilités par les membres des communautés qui se reconnaissent impactés par le conflit en jeu. Ils s'engagent à servir la sagesse émergente des participants dans leur volonté d'offrir des questions convenues et de suivre la co-création de sens et d'action par les personnes présentes »
— Dominic Barter

Un groupe s'est constitué à Bordeaux, qui rassemble une dizaine de personnes. Il permet d'appréhender les Cercles Restauratifs par la pratique (Cercles à moitié simulés, partage d'expérience, etc…) sur le modèle de ce que certains d'entre eux ont pu découvrir au cours des sessions offertes par Dominic Barter à l'été 2010 et en février 2011 à Lausanne et à Genève.
Ce groupe est ouvert à d'autres participants, pour le rejoindre, il a été convenu d'assister d'abord à une rencontre "portes ouvertes".
Plus d'éléments sur la page wiki suivante : ici

C'est à l'occasion du forum ouvert organisé par le groupe Bordelais du réseau des Colibris que les cercles restauratifs ont intégré les plans d'action du groupe Colibris Bordeaux :
Deux ateliers touchant aux Cercles Restauratifs ont eu lieu samedi 21 avril 2012, lors du forum ouvert. A l'issue du deuxième, les participants ont choisi de donner leur adresse de courriel pour pouvoir participer au choix d'une date pour une rencontre sur le thème : "Créer un atelier communication : de la Transformation Personnelle vers la Transformation Sociale, de la communication centrée sur la personne vers les Cercles Restauratifs."
Plusieurs rencontres ont eu lieu sur ce thème et à l'occasion de la dernière, les participants ont choisi de continuer à avancer ensemble via le groupe de pratique et recherche en Cercles Restauratifs.


« Découvrir les Cercles Restauratifs, c'est faire l'expérience d'une alternative à la justice punitive.
C'est pouvoir laisser s'exprimer un conflit que vit une communauté, quelle qu'elle soit, dans un espace sécurisé.
C'est rester au contact de ce conflit et de la vie qui cherche à s'exprimer à travers lui.
C'est s'apercevoir que sous une forme assez naturelle, telle celle de l'arbre à palabres, une communauté peut permettre au mouvement spontané du conflit d'exister, simplement grâce au fait qu'un des ses membres prend le rôle de facilitateur le temps d'un cercle.
C'est se rendre compte de tout le potentiel d’évolution que recèle le conflit, non seulement pour soi mais aussi pour l'autre ».

site de la Communication Non Violente Bordeaux

Habitat partagé

Presence of redirection to "PagePrincipale" Ce groupe a pour objectif de mettre en connexion toutes les personnes qui :
- recherche des informations sur l'habitat partagé
- cherche à intégrer un projet en cours
- souhaite débuter un projet d'habitat
- souhaite partager des informations, date de rencontre, manifestations

Vous trouvez plus d'information sur ce groupe sur le réseau social des colibris : le Ning

Si vous souhaitez rejoindre ce groupe, vous pouvez demander des renseignements à l'adresse suivante :
ecohabitons@laposte.net

Jeudi 28 Novembre 2013 à l'Athénée (Bordeaux) à 20h30, nous vous invitons à une réunion débat. Le but de cette rencontre sera de faire le point sur les projets qui existent, ceux qui sont en cours et ceux auxquels vous rêvez! Nous avons constaté
la complexité et l'ampleur d'un tel sujet! Si beaucoup d'entre nous, s’intéressent, se questionnent, qu’en est il d'une réelle implication concrète? Ces rencontres permettent aussi à chacun de faire son propre cheminement, de se donner le temps d'évoluer afin d'adhérer à un projet ou d'en créer d'autres...

Incroyables Comestibles

Presence of redirection to "PagePrincipale"

Réunion pour préparer 2014 tt le monde est le bienvenu !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

le sam 25 Janv à 14h au Samovar à Bordeaux
https://www.facebook.com/events/557802570970303

"Incredible Edible" ou Incroyables Comestibles en français est une expérience communautaire qui consiste en la mise à disposition gratuite des légumes qu'ils cultivent dans leurs petits potagers disséminés dans la ville et accessibles à tous. Todmorden est connue pour être la première ville à avoir lancé en 2008 et réussi une expérience d'autosuffisance alimentaire qui prend de l'ampleur de jour en jour.
Après les citoyens Anglais, les citoyens Français ont accueilli ce nouveau paradigme avec enthousiasme. De nombreuses villes en France ont initié ce nouvel art de vivre pour un bonheur citoyen concret, dans le souci de pacifier les relations humaines et de valoriser de manière citoyenne chaque espace cultivable pour le bien commun.
L'autonomie alimentaire, dans un esprit fraternel et de coopération, est au cœur de la réflexion et de l'action des Incroyables Comestibles. Ceci afin de rendre efficiente la notion de transition, à l’échelle d'un quartier, d'un territoire, d'un pays, et de notre civilisation toute entière.

À la base du mouvement, ce sont des initiatives citoyennes individuelles. Des idées de partage et de gratuité y germent. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues !
Tous les citoyens jardiniers solidaires (débutants ou confirmés) et habitant Bordeaux ou la CUB qui souhaitent trouver une alternative à la vie chère, à la consommation de produits locaux et sains, renouer un lien à nature (objectif d'autosuffisance alimentaire) et créer du lien social sont invités à rejoindre le groupe !

Les lieux investis par les IC bordelais en 2013 :
- Jardin d'Ars, Barrière de Toulouse près du Mac Do : les buttes du jardin d'Ars
- Résidence les Chais de Bacalan
- 27 Quai Richelieu, devant l'association Oxygène
- Passage Cami avec les habitants et la mairie de quartier Bordeaux Nansouty/ St Michel/ St Genès
- Place André Meunier, en collaboration avec l'association Friche&Cheap
- Place Dormoy, à l'initiative de l'association Yakafaucon

le site officiel du mouvement
http://www.incredible-edible.info

Pour contacter les IC de Bordeaux
Adresse mail : incroyablescomestibles_bordeaux@yahoo.fr
Facebook : Groupe Incroyables Comestibles Bordeaux

Telecharger le fichier planche_visuels_bordeaux_V3r.pdf (0.3MB)

Revenu de base

Presence of redirection to "PagePrincipale" "Un revenu, c'est comme l'air sous les ailes de l'oiseau ! Et ce serait un droit civique, s'il y avait un revenu de base."

Groupe bordelais de promotion et de discussion autour du Revenu de Base Inconditionnel, apartisan et ouvert à tout citoyen désirant s'informer ou s'impliquer.

Des rencontres et des actions sur Bordeaux sont organisées régulièrement pour faire connaître l'idée et pour faire émerger le débat dans toute la société. Projections, débats, simulations, animations, réunions mensuelles… retrouvez toutes les informations actualisées sur le blog : http://bordeaux.revenudebase.info

Vous voulez agir ?

Vous pouvez signer la pétition Avaaz, afin que cette idée fasse l'objet d'un débat public en Europe :

Rejoignez-nous et imaginons ensemble des actions pour promouvoir l'idée !

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous écrire à cette adresse : bordeaux@revenudebase.info

image P1110291web.jpg (0.4MB)

Santé et Bien être autrement Gironde

Presence of redirection to "PagePrincipale" Regroupe les personnes intéressées par une autre vision de la santé et du bien-être en gironde.
Pour créer des espaces d'échanges de pratiques, des rencontres...

Vous trouvez plus d'information sur ce groupe sur le réseau social des colibris : le Ning

Si vous souhaitez rejoindre ce groupe, écrivez-nous : bordeaux@colibris-lemouvement.org

Les Colibris et la légende


Les Colibris se mobilisent pour la construction d'une société écologique et humaine, dans laquelle chacun s’épanouit en faisant sa part.

Ne manquez pas le calendrier de nos actualités !

L'association place le changement personnel au cœur de sa raison d'être, convaincue que la transformation de la société est totalement subordonnée au changement humain.
Colibris s'est donné pour mission d'inspirer, relier et soutenir les citoyens engagés dans une démarche de transition individuelle et collective.
Colibris a pour mission d'Inspirer, Relier et Soutenir tous ceux qui participent à construire un nouveau projet de société :
Inspirer
Objectifs : changer de regard sur le monde, déconstruire les fondements de notre modèle et retrouver une véritable liberté de penser, d'imaginer, de créer.

Relier
Objectifs : se relier à des acteurs du territoire, retrouver l'envie d'agir.

Soutenir
Objectifs : trouver des ressources utiles à la réalisation de projets, accéder à des modèles à dupliquer.

La légende du Colibri


  • image logo_colibris.png (0.2MB)
Initialement appelé Mouvement pour la Terre et l'Humanisme, Colibris tire son nom d'une légende amérindienne, racontée par Pierre Rabhi :

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s'activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n'es pas fou ? Ce n'est pas avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ! »

Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »

L'art et la légende...



[i] *"Incarner l'utopie, c'est avant tout témoigner qu'un être différent est à construire. Un être de conscience et de compassion, un être qui, avec son intelligence, son imagination et ses mains rende hommage à la vie dont il est l'expression la plus élaborée, la plus subtile et la plus responsable".
Pierre Rabhi - préambule du Manifeste pour des Oasis en tous lieux.

Vous êtes un Colibri ?
Alors cette info peut vous intéresser :

Colibris national enregistre actuellement 300000 inscrits sur son site pour recevoir les infos et la newsletter... "pas mal !" me direz-vous ...
Mais savez vous que seulement 8000 personnes sont cotisantes, c'est à dire que seulement 8000 personnes sur ces 300000 font le geste solidaire de soutenir les actions du mouvement ?

Cotiser c'est verser ce que je peux à partir de 5€ par mois...
Pour mener son action, soutenir, relayer, impulser, le mouvement Colibris a aussi besoin d'un peu d'argent... bien sûr !

Alors si par hasard vous êtes sympathisant mais pas encore cotisant, et si vous le pouvez, n'hésitez pas à nous rejoindre et à soutenir le mouvement Colibris et toutes ses actions : http://www.colibris-lemouvement.org/agir/soutenir-le-mouvement-colibris
Merci aussi si vous pouvez privilégier l'option versement mensuel.

A bientôt

Qui sommes nous ?

Presence of redirection to "PagePrincipale"
Le groupe local Colibris Bordeaux est constitué :

- d'un groupe de coordination = une équipe d'une dizaine de citoyens bénévoles issues des groupes qui s'étaient constitués sur Bordeaux pour coordonner les premières actions Colibris en 2012. Ils ont souhaité continuer l'aventure et ont signé le protocole avec Colibris national pour agir en tant que groupe coordinateur local, dont la mission est de faire vivre les actions proposées par Colibris national et de relayer et soutenir les actions initiées par les acteurs locaux.

- des groupes issus des plans d'actions ayant chacun un référent faisant le lien entre les plans d'action et le groupe de coordination

- des colibris habitant la Gironde et souhaitant suivre ou faire vivre les évènements du mouvement Colibris au niveau local.

Vous êtes un Colibri ?
Alors cette info peut vous intéresser :

Colibris national enregistre actuellement 90000 inscrits sur son site pour recevoir les infos et la newsletter... "pas mal !" me direz-vous ...
Mais savez vous que seulement 5000 personnes sont adhérentes, c'est à dire que seulement 5000 personnes sur ces 90000 font le geste solidaire de cotiser en tant qu'adhérent ?

Cotiser en tant qu'adhérent c'est verser ce que je peux à partir de 5€ par mois...
Pour mener son action, soutenir, relayer, impulser, le mouvement Colibris a aussi besoin d'un peu d'argent... bien sûr !

Alors si par hasard vous êtes sympathisant mais pas encore adhérent, et si vous le pouvez, n'hésitez pas à nous rejoindre et à soutenir le mouvement Colibris et toutes ses actions : http://www.colibris-lemouvement.org/agir/soutenir-le-mouvement-colibris
Merci aussi si vous pouvez privilégier l'option versement mensuel.

A bientôt

(R)évolution colibris

Presence of redirection to "PagePrincipale"
image Rvolution_en_marche.jpg (0.1MB)
révolution Colibris
Depuis 2012, nous vous proposons d’élargir notre mouvement et d'impulser de nouvelles initiatives partout où nous le pourrons. Car il s’agit aujourd’hui d’incarner concrètement les valeurs que nous avons porté haut et fort !

Les colibris ont un programme !
Reprendre le pouvoir sur l’économie, l’agriculture, l’éducation, la démocratie, l’énergie.

Pour cela, nous avons regroupé les propositions recueillies lors des forums TNT (Transformons Nos Territoires) et de l’Université des colibris, ainsi que des recommandations d’experts, pour élaborer un Plan de Transition de la société, à destination de tous : citoyens, entrepreneurs et élus. Si nos responsables politiques ne proposent pas toutes les transformations que nous pensons nécessaires, nous pouvons commencer à leur montrer le chemin !


Télécharger le Plan des Colibris (pdf)

Réinventer la démocratie

Presence of redirection to "PagePrincipale" Le collectif informel de la révolution des grenouilles vient de divers horizons qui, à travers des mouvements comme les gentils virus ou les Colibris, avons d’abord compris le caractère non-démocratique de notre système représentatif, puis pris conscience de la nécessité d’instaurer une vraie démocratie pour que les choix fondamentaux soient fait dans le sens de l’intérêt général.

Si notre mouvement est politique, car nous demandons de pouvoir souverainement débattre et décider de notre sort, nous ne sommes pas un parti politique, nous n’avons aucune ambition électorale.
Toutes les informations sur ce site de la révolution des grenouilles


Le lancement de cette (R)évolution à eu lieu en janvier 2014 : "Réinventer la démocratie : on le fait !"

Si ce sujet vous intéresse nous vous invitons à regarder les vidéos suivantes :
TEDx Paris Republique Square 22 mars 2012 : "Étienne Chouard - Chercheur en cause des causes" (18 minutes)
Arrêt sur images : Émission @ux sources Etienne Chouard

Difficile de résumer des années de travail acharné d'Etienne Chouard...
Mais il le faut pourtant, absolument, car trop d'information tue l'information.
Qu'est-ce qui compte, dans tout ça, finalement ? Qu'est-ce qui reste ?
Voici quelques façons rapides de comprendre pourquoi il se dévoue jour et nuit depuis 2005.

Vous trouverez tous les vidéos Etienne Chouard en cliquant sur ce lien

Une autre vidéo intéressante parmi tant d'autre :
Sommes-nous en démocratie ? - Conférence théâtralisée

Si vous souhaitez nous rejoindre écrivez-nous : bordeaux@colibris-lemouvement.org

GRANDE DIRECTION "réinventons la démocratie"
Une véritable démocratie, garantissant que les décisions politiques sont toujours conformes à l'intérêt général, aux équilibres écologiques et sont l'émanation d'une vraie volonté populaire, élaborée à travers de nombreux, intenses et authentiques débats entre les membres de la société.

AXE #1 Nous doter d'une vraie constitution, au service de l’intérêt général
Faire réécrire notre constitution par une assemblée constituante populaire, tirée au sort et dont les membres seront inéligibles aux mandats qu'ils définiront. Inscrire dans cette constitution les principes permettant aux citoyens les plus actifs d'engager et de garantir une transition écologique, sociale, économique, au service de l'intérêt général, respectant l'équité entre tous et les équilibres naturels. Faire en sorte que les règles du pouvoir ne soient pas écrites par les hommes ou femmes au pouvoir.

AXE #2 Repenser le rôle et les mandats des élus
Organiser le fait que les élus rendent des comptes en fin de mandat, devant des jurys citoyens tirés au sort. Permettre que les représentants élus puissent être révoqués à tout moment, par initiative populaire.
Mettre en place des mandats uniques, non cumulables, mais allongés pour permettre une action véritable, et peu (ou non) renouvelables, pour éviter la professionnalisation de la politique.

AXE #3 Réinventer nos processus électifs et représentatifs
Choisir nos représentants par des modalités qui n'entraînent pas une confiscation du pouvoir par des professionnels de la politique. Introduire, pour certains mandats, de nouvelles procédures de désignation comme le tirage au sort ou les élections sans candidat, et donner une force significative aux votes blancs dans toutes les consultations électorales.

AXE #4 Développer la responsabilité de tous / décentraliser le pouvoir

Donner le plus de pouvoir possible aux plus petits échelons de la société, notamment par l'institution des jurys citoyens tirés au sort, avec pouvoir décisionnaire, et pas seulement consultatif. Ces jurys seront une école universelle permanente de civisme : chacun, tiré par le sort hors de ses préoccupations individuelles, et voyant le spectacle de ses semblables dévoués au bien commun, apprendra en pratique à faire de même.
Appliquer partout la subsidiarité c'est-à-dire qu'une compétence ne soit déléguée (sous contrôle) à un échelon supérieur que lorsqu'elle ne peut être traitée à l'échelon inférieur.
Développer l'éducation populaire, afin de permettre à chacun de s'impliquer plus activement dans la vie de la Cité, au sens large. Enseigner - et faire pratiquer - la philosophie, la politique et le droit constitutionnel,
outils majeurs d'émancipation intellectuelle, depuis la plus petite école jusqu'aux classes supérieures.

AXE #5 Construire une gouvernance partagée dans les organisations

Partager le pouvoir dans les organisations. Permettre à chaque personne (citoyen, salarié, collaborateur) de participer aux décisions qui auront un impact sur lui et, plus largement, sur les orientations de la structure à laquelle il participe.

Pour en savoir plus

Localiser l'économie et la finance solidaire

Presence of redirection to "PagePrincipale" Pourquoi la finance solidaire ?

image DSC_0075.jpg (2.0MB)
Le jeudi 2 avril dernier, s’est tenu à la Maison Eco-Citoyenne un échange autour de la finance solidaire. Pourquoi aborder aujourd’hui ce sujet ? Nous avons souhaité nous faire questionner au-delà des thèmes habituels de la solidarité, de l’écologie, … et aller à la rencontre des différentes voies actuelles de la finance solidaire qui permettent finalement de soutenir nos projets d’avenir. Pour cela, autour de nous se sont réunis huit acteurs locaux, qui nous ont présenté chacun des mécanismes de la finance solidaire. Comme nous aimons réfléchir et créer tous ensemble, ils ont proposé par la suite un défi qu’ils ont a relevé aujourd’hui, qui a pu être travaillé en atelier. Voici un petit retour de cette soirée riche en informations !
- Yoann Didier, d’Enercoop Aquitaine et représentant d’Energie partagée, nous a présenté dans un premier temps le mécanisme en investissement capital. Le principe est de réunir les citoyens d’un territoire autour d’un projet afin qu’ils en soient les porteurs, en plus d’être les principaux acteurs (consommateurs). Cette société de citoyens ne peut pas être spéculative, doit reposer sa gouvernance majoritairement sur les citoyens et doit respecter des principes éthiques, sociales et environnementales. Le projet est financé à 30 % par des fonds propres soulevés par les citoyens eux-mêmes mais aussi par des partenaires. Il existe des Clubs Collectivités qui peuvent investir ponctuellement dans certains projets. Ainsi, le premier parc éolien citoyen de France a été financé à 30 % intégralement par les citoyens locaux. Les 70% restants sont des fonds de dettes bancaires. Avec le mouvement d’Energie partagée, ce sont 7.6 millions d’euros qui ont été collectés et 4165 collecteurs réunis. Finalement, ce type de financement est un moyen local qui permet à chaque citoyen de faire sa part dans la transition énergétique et dans la finance solidaire.

- Léa Thomassin, co-fondatrice d’Hello Asso, est ensuite venue nous présenter le financement participatif (« crowdfunding »). Il s’agit d’un principe horizontal de financement, qui réunit un très grand nombre de personnes qui souhaitent participer à petit montant à la création d’un projet. Aujourd’hui, avec la dynamique d’internet, ce type de financement s’est élargi à grande vitesse : le total des sommes investies double chaque année en France et était de 122 millions d’euros en 2014. Trois formes existent : les campagnes de dons avec contreparties (le citoyen donne une somme d’argent en échange d’une offre proposée, si l’objectif du financement du projet est atteint en fin en campagne) ; les prêts (le citoyen prête de l’argent sous certaines conditions de remboursement ultérieur) ; et les investissements (le citoyen achète des parts d’actions du projet). Pour les porteurs de projet, la démarche du financement participatif est assez simple et de nombreuses plateformes existent. Une campagne doit simplement être bien préparée et suivie tout au long de la période proposée.
Hello Asso est une plateforme de financement participatif dédiée aux associations. Elle permet aux associations une gestion des adhésions en ligne et la création de campagne de financement pour leurs projets ponctuels. Même si l’outil a été conçu pour être intuitif et facile d’utilisation, Hello Asso doit faire face à problème : les sollicitations téléphoniques sont de plus en plus importantes et Hello Asso ne pourra pas faire grandir son équipe aussi vite. Comment alors faire en sorte que les associations n’aient pas besoin d’être autant accompagnées ?
De nombreuses idées pour Hello Asso : Principe d’asso marraine dès lors que l’association a réussi sa campagne de financement elle peut être marraine d’une autre association et l’aider. Les assos marraines seraient alors mises en avant sur le site d’Hello Asso. Une carte de toutes les associations d’Hello Asso. Former des bénévoles à l’accompagnement des associations. Créer un « Club amis de Hello Asso ». Réunir 10 associations qui ont réussi un campagne et faire faires des témoignages vidéos. Faire une vidéo explicative. Les jeunes d’université pourraient également aider Hello Asso.
image DSC_0066.jpg (1.8MB)
- Jérôme Tiquet, du Crédit Coopératif, est venu nous parler de l’épargne éthique et solidaire. L’argent que nous plaçons en banque est chaque jour utilisé dans le monde et le choix de l’agence bancaire reflète l’impact qu’il a. Différentes approches existent également au sein de l’épargne éthique et solidaire. Tout d’abord, il existe l’épargne de partage : ce sont des produits bancaires dont une partie des intérêts sont reversés à une association de votre choix, et sont considérés comme un don (déduction d’impôts). Puis, il y a l’investissement solidaire, qui permet d’investir ou de prêter de l’argent à des structures engagées sur des projets à forte utilité sociale. Ces entreprises ne doivent pas être cotées en bourse, sont généralement de petite taille et garantissent leur valeur ajoutée sociale ou environnementale. Le label Finansol permet de distinguer ces produits de finance solidaire. Enfin, l’investissement socialement responsable (ISR) est une autre forme d’épargne éthique et solidaire qui désigne de façon générique des critères extra-financiers, c'est-à-dire Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance, que prennent en compte les investisseurs et qui sont assurés par le label Novethic.
Le défi proposé par Jérôme est comment favoriser l’épargne solidaire auprès des français ?
Les idées ont été nombreuses et axées sur la communication : travailler avec les universités et les jeunes ; faire des entreprises des vecteurs de la communication de l’épargne solidaire ; communiquer concrètement sur les projets qui ont été réalisés.

- Philippe LABANSAT, représentant de la MIEL, Monnaie d’Intérêt Economique Local, est venu nous parler des monnaies locales. La MIEL a été créé en pays libournais, a l’initiative du groupe de transition libournais. L’objectif est de redonner au citoyen toutes les fonctions premières de la monnaie, c’est-à-dire un outil d’échange, de réserve et de liens entre les humains, entre les projets. Une monnaie locale circule sur un territoire précis et se gère par les citoyens eux-mêmes. Elle permet de relocaliser et d’orienter la consommation sur le territoire. Elle permet également la finance de fonds de soutien pour les partenaires et la culture (par prêts sans intérêts). Le défi proposé ce soir était de réfléchir à la création d’un pôle sur Bordeaux pour accueillir la MIEL.
Un groupe de travail en partenariat avec Bordeaux en Transition pourrait être monté afin de structurer cette idée. Développer les supports pédagogiques sur la monnaie locale. Définir le territoire de Bordeaux pour la monnaie. Etablir une charte.

- Audrey Jonas, la NEF, nous a présenté cette coopérative bancaire qui se base sur des produits bancaires très simples : les dépôts (épargne solidaire) et les crédits. De cette façon, l’objectif de la NEF est de conserver un fonctionnement non spéculatif en circuit fermé. Elle finance uniquement des projets de circuits courts qui respectent des critères de développement durable. Cependant, l’année dernière seulement deux projets ont été financés. Le défi a relevé ensemble est de trouver des solutions pour que plus de projets puissent trouvés un financement auprès de la NEF.
Rassembler tout d’abord les sociétaires de la Gironde. Une communication locale sur la NEF est de plus nécessaire.

- Alison Renaudat-Lafarge, de la CARAC Mutuelle d’Epargne Retraite, nous a parlé de l’assurance vie solidaire. Cette approche de la finance permet également au sein de la mutuelle d’épargner avec éthique, en donnant 1% de chaque versement à des associations de solidarité partenaires de la mutuelle. En autre, cela nous permet à la fois de prévoir nos aléas de la vie et de donner du sens à notre épargne. Le défi de … est de faire grandir cette démarche auprès des citoyens et de donner donc plus de visibilité à l’assurance vie solidaire.
L’atelier a proposé plusieurs idées axées sur la communication : une communication auprès des jeunes ; la CARAC pourrait se rapprocher des mouvements citoyens ; Augmenter le nombre d’associations bénéficiaires des dons ; S’investir sur les réseaux sociaux ; Privilégier une communication locale de proximité.

- Amélie Bourquard, d’Aquitaine Active, nous a présenté son association qui permet à des projets « hors du commun » de voir le jour, et cela grâce à l’accompagnement de l’association et aux partenariats bancaires. Les financements sont alors réalisés à la fois avec des fonds publics et avec de l’épargne salariale solidaire. Cette épargne salariale solidaire est aujourd’hui obligatoirement présentée par les chefs d’entreprise auprès des salariés. Son défi est de réussir à sensibiliser plus d’entreprises à faire la promotion de cette épargne salariale solidaire au sein de leur équipe et de rendre les salariés acteurs de la finance solidaire.
Voici quelques réponses : Agir auprès des syndicats au sein des entreprises ; Inciter les entreprises à parler de l’obligation qu’elles ont de proposer des produits d’épargne solidaire ; faire des organismes bénéficiaires d’AA des ambassadeurs de l’épargne solidaire.

- Véronique Bauget, de Terre de Liens, nous a fait le lien entre finance solidaire et agriculture, notamment grâce à la Foncière de Terre de Liens, qui permet de lier des citoyens actionnaires et des futurs agriculteurs. En effet, le citoyen qui a envie d’investir dans l’achat de fermes et de terres peut s’associer à cette Foncière qui va transmettre l’argent aux paysans souhaitant s’installer et acheter des terres. En sept ans, ce sont ainsi 39 millions d’euros et 9000 citoyens actionnaires, 100 fermes et 25 projets engagés en France. Son défi concerne le site de Fougeras au nord de l’Aquitaine, avec un corps de ferme de 350 m2 et 25 ha de terres, qui est en cours de financement et pourrait permettre d’installer un jeune couple et d’avoir un maraicher de proximité. La collecte de fonds se fait actuellement difficilement et … souhaite réfléchir ensemble pour réussir à faire naitre ce projet.

- Yoann Didier est revenu nous parlé d’Enercoop qui est une coopérative, fournisseur d’électricité d’origine 100% renouvelable. Enercoop est née afin de décentraliser le marché de l’énergie, et de permettre aux citoyen de se réapproprier cette production, en misant sur le 100% renouvelable. Comme toute coopérative d’intérêt collectif, la gouvernance de la société est descendue au niveau du citoyen et elle est sans but lucratif. Cette coopérative achète localement de l’énergie renouvelable et la revend localement aux citoyens, permettant ainsi de valoriser la logique du circuit cout et d’avoir une meilleure efficacité du réseau. C’est à la fois un circuit court écologique et social, puisqu’Enercoop d’engage sur des emplois locaux non délocalisable. Le défi de Yoann pour la soirée est de faire valoriser un nouveau projet de méthanisation dans la région et de la faire financer.
L’atelier a permis de mettre en lumière que la visibilité d’Enercoop serait plus grande avec une pédagogie développée sur les avantages que chacun peut trouver en investissant dans de tels projets. Un besoin de davantage d’explications sur le réseau et le fonctionnement des énergies.
Les contacts :
Enercoop Aquitaine
Energie Partagée
Hello Asso
Crédit Coopératif
Aquitaine Active
Mutuelle Carac
Monnaie Locale : La Miel
Terre de Liens
La Nef

Pourquoi localiser l'économie ?

Comment construire ensemble une économie locale vivante ?

Depuis la soirée de conférence interactive de 2013 (Telecharger le fichier de la rencontre (0.2MB) ), au cours de laquelle Raphaël Souchier présenta le réseau B.A.L.L.E. et le mouvement de l’Economie Locale Vivante, nous explorerons avec des entrepreneurs locaux les ressemblances de cette expérience nord-américaine et celles de la région, pour enfin réfléchir aux pistes locales de développement possible d'une économie de réseau.
  • Raphaël Souchier, animateur de réseaux de collectivités locales et d’entreprises - auteur de "Economies Locales Vivantes. L’Après-Wall Street sera local", préface d'Ervin Làszlò, Editions Eyrolles, Paris,

Deux à trois fois par an nous retrouvons ces entrepreneurs lors de moments "apéro-réso" durant lesquels nous travaillerons à faire émerger une vision partagée et des plans d’action sur le thème : « Comment, ensemble, rendre notre économie locale à la fois plus prospère, résiliente, juste et interconnectée ? »
Telecharger le fichier flyer_eco_locale_VF.pdf (0.2MB)
image responsab.jpg (0.2MB)
consommer local et responsable

Après 50 ans d’une globalisation à marche forcée, - avec son cortège d’innovations mais aussi de destructions sociales, culturelles, économiques et environnementales - , au détriment des économies et des communautés locales, un rééquilibrage commence heureusement à se faire jour.
Pour qu’il devienne réalité, il nous faut revoir notre conception de l’activité, des relations économiques et de la richesse ; changer nos grilles d’analyse, partir de la réalité du terrain local et modifier les règles du jeu économique et politique.
Chiffres à l’appui, et contrairement à une fausse croyance largement véhiculée : les petites entreprises, le plus souvent locales, sont globalement plus performantes, rentables et créatrices d’emplois que les grosses...

Deux randonnées ont été organisées le 30 mars 2013 à la rencontre des acteurs de l'économie locale

Le plan national (R)évolutionnons l'éducation a démarré le 5 octobre 2013 !

Presence of redirection to "PagePrincipale"
image photoprintemps1.jpg
Pour accompagner le droit de chaque être humain d'aller à la découverte de lui-même, des autres, des savoirs et connaissances dont il aura besoin pour s'épanouir dans sa vie et dans la société et relever les défis du siècle, les colibris ont un plan et ont décidé d'agir :

(R)évolutionner l'éducation, on le fait !


Vous avez commencé, avec les colibris du groupe local de Bordeaux, à participer à cette transformation en marche...
  • Le 5 octobre 2013 nous avons lancé le processus : En route pour une rentrée de (R)êve !
    • Nous avons filmé des "rêves d'école" : Voici les vidéos filmées à Bordeaux le 5 octobre 2013
    • Nous avons partagé, débattu après la projection-débat du film "Quels enfants laisserons-nous à la planète ?"
    • Un groupe d'organisation d'un forum ouvert pour mars 2014 s'est mis au travail - l’issue d’un forum ouvert étant le lancement d’actions concrètes, souvent de proximité, émergées lors des débats durant le forum, avec une mise en œuvre sans délai par ceux qui les ont suscitées.

Rejoignez les plans d'actions issus du Forum Ouvert


C'est donc sous ce thème de l'éducation, au sens large du terme, qui s'entend autant pour toutes les approches alternatives et évolutions que pour les adultes qui doivent changer leurs habitudes, se ré-éduquer pour accompagner les nouvelles générations et faire leur part, qu'a eu lieu, les 5 et 6 avril 2014 au Parc de l'intelligence environnementale à Bègles :

le forum ouvert sur le thème "(R)'Evolutionnons l'éducation"

Quelles éducations pour quelle vie ?


image images.jpg
Qu'est-ce qu'un Forum ouvert ?
Un méthode de travail participative avec :
- Un temps d'émergence des idées
- Un temps de convergence des projets
- Et un temps de mise en route de plans d'actions

La production des 60 participants à ce Forum fut dense avec 22 ateliers de discussions (1h30 chacun) durant la phase d'émergence tout au long du samedi et l’élaboration de 11 plans d'action durant la phase de concrétisation du dimanche:

Découvrez ou retrouvez les 22 thèmes des ateliers de discussion : synthèse des 22 ateliers


Et rejoignez un (ou plusieurs !) des 11 plans d'actions qui se sont mis en marche : synthèse des plans d'action


- Contact : [[bordeaux@colibris-lemouvement.org bordeaux@colibris-lemouvement.org]]

Pour visionnez l'album photo de ces deux jours :

image Plan_de_la_MIE.jpg (1.7MB)
Plan des salles associées aux ateliers
Album photo (R)évolutionnons l'éducation

Planter ce que nous mangeons

Presence of redirection to "PagePrincipale"
image 269671_10200786540081732_1730153724_n.jpg (0.1MB)
plantons ce que nous mangeons à Bordeaux en 2013

Dans le cadre de la (R)évolution des Colibris sur le thème planter ce que nous mangeons :
Le samedi 4 mai 2013 de 11h à 17h00, à Bordeaux, Les Colibris et les incroyables comestibles s’associent avec les associations Friche&Cheap, Les Coquelicots, Oxygène, la Cabane à gratter et des citoyens de tous les horizons pour une action nationale.

Apporter vos graines et vos plants !

Déambulation en trois étapes :
- de 11h à 13h30 Participation aux Premiers pas du 2ème jardin des partages dans le quartier La Bastide/Benauge initié par l'association Les Coquelicots : Installation d'un jardin à la verticale, nettoyage du site (gants, sacs poubelles bienvenus) et/ou fabrication de bombes végétales.
A 12h : Pique-nique partagé avec en supplément une soupe offerte mijotée dans une marmite suédoise (avec l'assistance du centre social Bordeaux nord).

Lieu du rdv : secteur Deschamps (derrière le stade Promis) à Bordeaux Bastide - arrêt Botanique Tram A, au bout de la rue des Nuits, prendre la rue de Cénac, entrer sur l’espace Promis, puis suivre les flèches.

Venue du « jardin embarqué » (jardin itinérant) de Friche&Cheap proposant un troc de végétaux.

13h30 mouvement vers la rive gauche de préférence à pied ou à vélo

- rdv 14h au 27/29 quai Richelieu devant Oxygène, association d’insertion sociale où une démonstration de fabrication de bacs à partir de palettes sera proposée. Possibilité d’apporter votre matériel de bricolage pour en fabriquer plusieurs (les palettes sont déjà sur place, désossées)

15h30 mouvement vers le cours de la Marne

- rdv 16h place André Meunier.
Proposition d’un atelier sur le thème « de la graine au fruit » : plantation de semis pour les jeunes enfants qui pourront repartir avec son semis

Goûter partagé à côté de La cabane à gratter.

Possibilité de participer à l’ensemble de la journée ou de rejoindre le groupe sur un seul des temps forts. Tout au long de la journée, merci d’apporter semis et nourriture à partager.

Vous trouvez plus d'information sur les Incroyables comestibles à bordeaux en cliquant ici

Économiser et produire de l'énergie (renouvelable)

Presence of redirection to "PagePrincipale" Il y a tant de choses à faire et à faire savoir !

Si vous souhaitez nous rejoindre écrivez-nous : bordeaux@colibris-lemouvement.org
Filtrer :  action  agenda  arrosons  économie  éducation  énergie  évolution  barter  base  Bordeaux  cercles  cnv  colibris  collectif  comestibles  démocratie  démocratie  demosphere  économie  éducation  énergie  évolution  gironde  groupe  habitat  historique  incroyables  jardinage  légende  local  localiser  mangeons  partagé  partagé  plan  plantes  plantons  révolution  renouvellable  restauratifs  revenu  révolution  santé  santé